Rapport — L’état de préparation du Canada pour la mise en oeuvre des objectifs de développement durable des Nations Unies

Le 24 avril 2018, la commissaire à l’environnement et au développement durable, Julie Gelfand, a rendu public ses rapports du printemps. Un des audits portait sur la préparation du Canada à mettre en œuvre le Programme des Nations Unies à l’horizon 2030.


La commissaire à l'environnement et au développement durable conclut que le Canada n’est pas préparé à mettre en œuvre le Programme de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030. L’audit constate que le gouvernement n’a pas d’approche pangouvernementale ni de série complète de cibles nationales, que le leadership de la mise en œuvre est fragmenté entre cinq ministères et qu’il n’existe pas de de système pour mesurer, surveiller, et communiquer les progrès réalisés.

« En l’absence d’un leadership clair, d’un plan de mise en œuvre et de mesures de surveillance exactes et soutenues des résultats, le Canada ne pourra pas respecter les engagements qu’il a pris envers les Canadiens et Canadiennes, et envers les Nations Unies. »

Pour consulter le rapport


En 2015, les 193 états membres de l’Organisation des Nations Unies ont adopté le programme de...


Pour limiter le réchauffement planétaire à 1,5 ºC, il faudrait modifier rapidement, radicalement et...


Le 19 septembre 2018 se tenait la table ronde Élections 2018 : Les enjeux environnementaux à l'heure...

Cet ouvrage de Luc K. Audebrand, professeur agrégé au Département de management de la Faculté des...