Atlas de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques

Les vagues de chaleur et les aléas hydrométéorologiques sont des événements potentiellement préjudiciables pouvant occasionner des effets néfastes pour la santé et la sécurité des populations du territoire québécois. L'atlas a pour objectif de vous renseigner sur l’emplacement des populations sensibles, capables de faire face et vulnérables aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques. 

L’atlas interactif de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques a été réalisé par le Département de géographie et le Département des sciences géomatiques de l’Université Laval, en partenariat avec le consortium Ouranos et de l’Institut national de santé publique du Québec. Ce projet de recherche avait pour objet d’étude la distribution géographique de la vulnérabilité de la population québécoise aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques.

L'équipe de ce projet compte plusieurs membres de l'Institut EDS, notamment, Nathalie Barrette et Marie-Hélène Vandersmissen. 

Pour explorer l'atlas


En 2015, les 193 états membres de l’Organisation des Nations Unies ont adopté le programme de...


Pour limiter le réchauffement planétaire à 1,5 ºC, il faudrait modifier rapidement, radicalement et...


Le 19 septembre 2018 se tenait la table ronde Élections 2018 : Les enjeux environnementaux à l'heure...

Cet ouvrage de Luc K. Audebrand, professeur agrégé au Département de management de la Faculté des...