Les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les activités humaines n’ont jamais été aussi élevées. Ces émissions induisent un réchauffement planétaire qui a des effets tant sur les sytèmes humains que naturels.

Les changements climatiques se traduisent ainsi par des canicules plus fréquentes, des printemps plus précoces, des hivers plus courts, des modifications dans la fréquence et la localisation des précipitations, des déplacements de populations d'espèces animales et végétales, etc. 

Des négociations internationales sous l'égide des Nations Unies (Conférences des parties) tentent d'engager les pays et états membres à limiter les émissions de GES. Des acteurs à tous les niveaux de gouvernance sont également interpelés pour agir pour le climat, renforcer la résilience des communautés et des écosytèmes et améliorer ses capacités d'adaptation aux changements climatiques.  

L'axe de recherche s'intéresse notamment à la question de l'atténuation, de la vulnérabilité et de l'adaption aux changements climatiques.

 

Chercheurs de cet axe

Oops, an error occurred! Code: 201903202115057929d399

Conférences

Voir toutes les vidéos