Nouveau rapport du GIEC sur nos sols et le réchauffement climatique

Caroline Halde, professeure adjointe au Département de phytologie de l’Université Laval et membre de l’Institut EDS a contribué à la réalisation du rapport du GIEC sur la dégradation de nos sols, la sécurité alimentaire et le réchauffement climatique qui a été rendu public ce jeudi le 8 août 2019.

Il s’agit de l’étude la plus complète jamais publiée sur ce sujet, alerte sur les dangers pour la dégradation des sols de l'agriculture et de la sylviculture.

Pour en savoir plus (en anglais)

Consultez le rapport du GIEC (en anglais)


Étienne Berthold, professeur agrégé à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique et...


L'Institut EDS est heureux d'annoncer les résultats du concours de financement de la recherche...


L'Alliance étudiante en développement durable de l'Université Laval, une initiative appuyée et mise...


Jean-Frédéric Morin, professeur au Département de science politique et membre chercheur à l'Institut...