Nouveau rapport du GIEC sur nos sols et le réchauffement climatique

Caroline Halde, professeure adjointe au Département de phytologie de l’Université Laval et membre de l’Institut EDS a contribué à la réalisation du rapport du GIEC sur la dégradation de nos sols, la sécurité alimentaire et le réchauffement climatique qui a été rendu public ce jeudi le 8 août 2019.

Il s’agit de l’étude la plus complète jamais publiée sur ce sujet, alerte sur les dangers pour la dégradation des sols de l'agriculture et de la sylviculture.

Pour en savoir plus (en anglais)

Consultez le rapport du GIEC (en anglais)


Un nouveau guide sur l’intégration des Objectifs de développement durable (ODD) dans la formation...


En juin 2020, l’Université Laval a signé une entente avec Future Earth en vue de faire converger des...


Le professeur M. Jean-Frédéric Morin du Département de science politique a édité avec une collègue...


En collaboration avec la Formation continue de l'Université Laval, l’Institut EDS - Université...